Sam12162017

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Serigne Modou KARA et Ahmet Khalifa Niass pour un pôle politique des religieux

Touba 2017: Zikroulah Cheikh Ahmadou KARA avec la cellule de Thies

Direct Magal Touba 2017 à Darou Mouhty avec Serigne Modou KARA Mbacké : Matin1

Serigne Modou KARA révèle la conversation entre Serigne Touba et les djines de wire wire

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 2

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 1

Magal Touba 2017: Discours de Borom Darou Noreyni

Touba 2017 : Retrouvailles émouvantes entre Serigne Modou KARA et son frère Borom Darou

Serigne Modou Kara : "HUQQAL BUKKA-U" FAUT-IL PLEURER LES MAÎTRES SOUFIS ?

Magal Touba 2017: Ziar commandos de la Paix au Général de BAMBA

Wadjal Magal Touba :Journée Safar à Thies: marche avec Serigne Modou Kara Mbacké

Cheikh Ahmadou KARA mobilise plus d'1 millier de jeunes à la rescousse des populations Ndamatou

Safar à la mosquée Massalikul Jinaan de Dakar avec le Général Kara. part_1

Ziar inédit de Serigne Modou KARA en position agenouillée faisant le tour de la mosquée de Touba

La Vérité sur les échanges entre Serigne Modou KARA et le Dahira Khidma dans la mosquée de Touba

Serigne Modou KARA condamne les dérives sur le net envers certains dignitaires de Touba

Révélations des secrets du poème ''Matlaboul Fawzaïni'' par le Général KARA_Part 2 en Français

Cheikh Ahmadou KARA Mbacké offre ses terres de Bambilor pour un projet de l'armée nationale

Serigne Modou KARA partage un ver de Xassaïdes comme protection contre la violence des agresseurs

1997 : Le Général de Bamba vaporisant un parfum très cher dans le Mausolée de Serigne Touba

Back Vous êtes ici : Home Actualités Préface du Livre de Cheikh Ahmadou KARA Mbacké intitulé ‘‘ Ndaxam BAMBA dadjna Feep ’’ par son Excellence le Président Macky Sall

Préface du Livre de Cheikh Ahmadou KARA Mbacké intitulé ‘‘ Ndaxam BAMBA dadjna Feep ’’ par son Excellence le Président Macky Sall

Il est bon, que sans relâche, l’on se souvienne des grands hommes, en produisant des œuvres fortes et révélatrices de leur génie, de la fulgurance de leur message impérissable, de leur lumière sur le monde et la solidarité spirituelle entre les peuples et les nations. Tel se révèle à nousSerigne Touba. N’écrirait-on pas sur lui, son nom seul suffit désormais pour l’aimer, le respecter, remercier Dieu de nous l’avoir donné comme le meilleur des cadeaux.

Le mérite deCheikh Ahmadou Kara Mbackéest d’avoir pris sur lui d’écrire sur une figure dont on sait combien elle lui est chère. En effet, toute sa pensée, toutes ses énergies, toute sa vie, sont puissamment tournées versSerigne Touba. Il en a fait le lieu de sa foi, comme disciple tout entier offert et soumis au glorieux guide. Poète inspiré par ailleurs, il chante le saint homme avec une telle beauté, que son chant vient ajouter au récit historique du maître, une nouvelle dimension qui fait de cet ouvrage une référence.

Je suis particulièrement honoré et fier d’avoir été invité à poser humblement quelques mots dans ce livre consacré àSerigne Toubaet de participer ainsi à louer ce diamant de l’Islam, dont le prophète fut la seule obsession de sa vie, le seul et vrai grand amour de son âme.

Ma joie est d’être en vie, de servir un pays béni par Dieu pour y voir cohabiter dans la tolérance totale et l’enrichissement mutuels, des religions et des cultures dont la symbiose et le vivre en commun sont reconnus et appréciés de par tout le monde. Serigne Touba, par la grâce du Tout Puissant, est venu par la force de son message et la grandeur de sa vie humble et souffrante, nous montrer le chemin qui conduit à l’espérance et au travail. Il restera l’exemple. Il restera le modèle parfait. Il restera pour nous et pour le monde, ce que Dieu donne le mieux aux hommes pour les sauver.

Ce livre de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké fera date. Tout ce qui élève Serigne Touba sera élevé. Telle est ma prière pour l’auteur et le poète de ce solide travail qui nous réconcilie avec un guide, un maître, le meilleur d’entre nous.

N’ayons pas peur. Avançons ensemble, construisons notre pays ensemble, travaillons ensemble et aimons-nous, ne serait-ce que pour nos enfants qui nous regardent, ne serait-ce que pour ce pays que Dieu a placé à Sa Droite, ne serait-ce que pour mériter de nos grands saints hommes, leurs prières fondatrices, protectrices et ineffaçables.

Un pays qui prie échappe au mal. Un peuple qui travaille nourrit des enfants et forge son honneur.

Si nous méditons profondément l’enseignement de nos Sages dont celui de Cheikh Ahmadou Bamba, alors notre Peuple, adossé à une Foi revivifiée, atteindra, malgré les difficultés et embûches, le But qu’il s’est fixé.

                                                                                                                                                     Macky SALL

Derniers articles publiés