Sam12162017

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Serigne Modou KARA et Ahmet Khalifa Niass pour un pôle politique des religieux

Touba 2017: Zikroulah Cheikh Ahmadou KARA avec la cellule de Thies

Direct Magal Touba 2017 à Darou Mouhty avec Serigne Modou KARA Mbacké : Matin1

Serigne Modou KARA révèle la conversation entre Serigne Touba et les djines de wire wire

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 2

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 1

Magal Touba 2017: Discours de Borom Darou Noreyni

Touba 2017 : Retrouvailles émouvantes entre Serigne Modou KARA et son frère Borom Darou

Serigne Modou Kara : "HUQQAL BUKKA-U" FAUT-IL PLEURER LES MAÎTRES SOUFIS ?

Magal Touba 2017: Ziar commandos de la Paix au Général de BAMBA

Wadjal Magal Touba :Journée Safar à Thies: marche avec Serigne Modou Kara Mbacké

Cheikh Ahmadou KARA mobilise plus d'1 millier de jeunes à la rescousse des populations Ndamatou

Safar à la mosquée Massalikul Jinaan de Dakar avec le Général Kara. part_1

Ziar inédit de Serigne Modou KARA en position agenouillée faisant le tour de la mosquée de Touba

La Vérité sur les échanges entre Serigne Modou KARA et le Dahira Khidma dans la mosquée de Touba

Serigne Modou KARA condamne les dérives sur le net envers certains dignitaires de Touba

Révélations des secrets du poème ''Matlaboul Fawzaïni'' par le Général KARA_Part 2 en Français

Cheikh Ahmadou KARA Mbacké offre ses terres de Bambilor pour un projet de l'armée nationale

Serigne Modou KARA partage un ver de Xassaïdes comme protection contre la violence des agresseurs

1997 : Le Général de Bamba vaporisant un parfum très cher dans le Mausolée de Serigne Touba

Back Vous êtes ici : Home Actualités PVD : « le peuple a besoin d’un climat social apaisé afin d’opérer des choix politiques réfléchis »

PVD : « le peuple a besoin d’un climat social apaisé afin d’opérer des choix politiques réfléchis »

Un constat avéré au Sénégal : l’approche des échéances électorales rime toujours avec atmosphère d'ébullition politique et avec une tension sociale à  son paroxysme  entraînant  quelque fois  la mort d’innocents citoyens, des emprisonnements douteux , conséquences fâcheuses de marches portant atteinte à l’ordre public .
En regardant l’actualité politique nationale les sénégalais sont animés  d'un sentiment de déjà vu suite aux déclarations  de marche conjointes des jeunes du Mouvement Y'en a marre et  de ceux de l'Apr.
Tout d'abord nous tenons à affirmer notre adhésion aux principes républicains qui consacrent le droit de marche pour tous les citoyens dans toute démocratie qui se respecte.
 
Nous sommes particulièrement indignés par l'attitude des jeunes de l'APR dans leur volonté première d'organiser une contre marche le même 
jour avant d'être déboutés par arrêt préfectoral.
 
Toutefois, le MNJ/PVD dénonce avec la dernière énergie ces actes qui n’honorent pas la démocratie, ni le principe d'’Etat de droit, encore moins,la paix et de la justice sociale.
 
Les événements pré électoraux  de 2011 restent encore douloureusement présents dans nos mémoires.
Nous pensons fermement qu’à l’approche d’élections législatives le peuple sénégalais à besoin d’un climat social apaisé afin d’opérer des choix politiques réfléchis. L’accent devrait être mis sur l’importance de cette Institution parlementaire  qui est l’outil de contrôle direct  de la gestion du pouvoir exécutif par les représentants légitimes du Peuple
 
L'ère des querelles pré électorales dénuées de toute rationalité doit être révolue et faire place à de nouvelles approches basées sur des offres politiques réelles. Au Sénégal, l’opposition à l’instar du parti au pouvoir ont toujours manipulé  à  dessein  les populations et en particulier  la jeunesse à travers des campagnes de victimisation ou de diabolisation populistes pour obtenir gain de cause.

A la veille des élections législatives, la jeunesse doit opter pour une position  politique intellectuelle positive qui incorpore les tenants et aboutissants des enjeux électoraux.
Au nom du principe de Régulation qui est la ligne directrice de la démarche du PVD, nous comptons dans les jours à venir organiser une grande campagne de sensibilisation avec toute la jeunesse sénégalaise pour l'instauration d'un climat social apaisé seul gage d’un processus électoral exemplaire.
Le MNJ s’érigera  en sentinelle face au bon déroulement de la marche du vendredi 07 et demande aux acteurs à prendre les  dispositions nécessaires afin d’éviter toute forme de violence.
 
Nous interpellons le Ministre de l'intérieur face au retard accusé par la délivrance des cartes d'électeurs et d'identité Cedeao . Pour cause notre Président Fondateur, Cheikh Ahmadou KARA Mbacké n'a pas encore reçu sa carte d'électeur alors qu'il s'était inscrit depuis 15 Décembre 2016. 
 
Afin nous invitons la jeunesse sénégalaise  à méditer  ce vers tiré des enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba. ''Quiconque se hâte dans sa jeunesse d’emprunter le Droit Chemin, bénéficiera de la quiétude à l’âge adulte. ''

Le  Mouvement National des jeunes du PVD

Derniers articles publiés